Emission du Jeudi 20 Septembre 2018 et son résumé

 
20
septembre
2018
Rédigé par SaM - 20 septembre 2018
 
 




Derniers articles



Derniers commentaires



Archives

 

 

Attention, ce résumé est une interprétation personnelle du signataire, l'objectivité et la véracité des propos relatés ne sont donc pas complètement garantis, les rédacteurs s'efforcent cependant à rédiger les faits le plus précisément possible.

 


INTERVENANTS_______________________________________________________

Kader de Troyes,

Paul de Fauroux

Marlène de Biarritz

Philippe de Liège

RESUME DE L'EMISSION_______________________________________________

Maurice est à Antananarivo, à Madagascar, il fera part des us et coutumes vis a vis de gestion de la pollution lumineuse et surtout de la gestion de l'eau. Devrions nous nous en inspirer ?

Il s'arrêtera quelques instants sur l'organisation locale, et sur le contenu de son dîner de ce soir.

Kader interviendra et Maurice lui demandera si vivre à Troyes est son choix; Kader nous en apprendra plus sur son rêve de vie meilleure; sur son Eldorado en quelque sorte.

Paul tentera de promouvoir son village; Fauroux; pour que Kader puisse éventuellement s'y installer; mais Maurice et Kader lui poseront la question : Qu'y a t'il la bas ? Et comment Fauroux se projette dans l'avenir ? Quels sont les projets et les ambitions de ce village ?

Ce sera l'occasion pour Kader et Paul d'énumérer les expériences professionnelles qu'ils ont accumulés; une réaction sur le chat concernant l'expérience de Kader fera réagir Maurice.

Les propos tenus sur le chat; aux effluves racistes; interpellent; le ton monte et la situation se fige : Pourquoi cette violence et quelle en est le but ? la situation sera disséquée pour mettre un peu de clair.

Philippe; se sentant concerné; se joindra a la discussion et ce sera l'occasion pour lui de faire amende honorable.

Maurice reviendra sur l'attide de Paul concernant la première année de faculté de son fils ainé. Apparemment; son fils étant boursier; le devenir de cette année d'étude lui semble futile. Est ce que le fait de ne pas avoir a payer permettrait a un père de ne plus se soucier du devenir de son enfant ? Est ce que l'éducation ou l'accompagnement d'un enfant; ou d'un jeune adulte; peut prendre la forme d'une posture spectatrice ? 

Philippe voudra changer de sujet pour une actualité de Belgique qui l'interpelle : Une peste porcine Africaine sévirait depuis quelques semaines.

L'intitulé de cette maladie laissera songeur les participants qui ne manqueront pas de lui signifier.

SAM 

Podcasts

Les Podcasts sont disponibles en streaming gratuitement pendant un mois, puis seront disponibles en téléchargement dans la boutique officielle, sans les morceaux de musique diffusés.

Maurice Radio Libre existe pour et grâce à ceux qui l’écoutent !
Pour maintenir une qualité technique du son de la source à tes oreilles,
Ta radio compte sur ton don !
Merci à toi...
PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !


Classé dans : Non classé - Mots clés :
Kader Troyes Paul Fauroux Marlène Biarritz Philippe Liège Madagascar Pollution Energie Eau Economie Eldorado Fauroux Villages Expériences professionnelles Racisme Société Française Bourses d'études Allocations Education Fake News



4 commentaires


samedi 22 septembre 2018 @ 22:23 Sam 42 ans - Val de Reuil a dit : #1

Désolé Philippe, je tente de corriger ça ;)

vendredi 21 septembre 2018 @ 18:33 Alexis 39 ans - Grand-Baie (Maurice) a dit : #2

Paul de Fauroux?

vendredi 21 septembre 2018 @ 16:05 beef-j 29 ans - a dit : #3

le bon terme n'est pas "travail au noir" mais "travail dissimulé", chère Marlène de Suisse à Biarritz

vendredi 21 septembre 2018 @ 15:29 philippe a dit : #4

Salut , beau résumé mais petite erreur Sam ! , Philippe de Liège ( pas de Mons ) ^^ .

Écrire un commentaire


Tu veux apporter ton grain de sel ? Ton propos est le bienvenu. Avons nous besoin de le rappeler ? Peut être...
N'oublie pas qu'ici les propos racistes, diffamatoires, spam et autres défouloirs ne seront pas diffusés.
Alors on s'essuie les pieds, on boit un verre d'eau et on vient causer en toute simplicité.



Capcha
Entrez le code de l'image :