Emission du Vendredi 23 Novembre 2018

 
23
novembre
2018
Rédigé par SaM - 23 novembre 2018
 
 




Derniers articles



Derniers commentaires



Archives

 

 

Attention, ce résumé est une interprétation personnelle du signataire, l'objectivité et la véracité des propos relatés ne sont donc pas complètement garantis, les rédacteurs s'efforcent cependant à rédiger les faits le plus précisément possible.

 


_INTERVENANTS_

 

Marlène de Lucerne

Marco de Renan

Philippe de Liège

Eric de Chartres

Kader de Troyes

Alexandre de Strasbourg

Bertrand de Perigueux

 

 

 

_RESUME DE L'EMISSION_

 

Le gouvernement a annoncé durant la journée qu’il retirait certains textes de lois qui devaient entrer en application en cette fin d’année ; relatifs à une taxation en adéquation avec les objectifs économiques et écologiques.

 

Maurice indiquera qu’il attendait du gouvernement qu’il soit plus ferme et qu’il soit moins attentif aux sondages rabâchés par les médias et la population.

 

Car ton meilleur ami t’invitera à te poser ces questions : Qui commande les sondages et qui les faits ? as-tu été sondé ? Pourquoi faudrait-il s’émouvoir et croire des déclarations dont on ne connait ni les tenants ni les aboutissants ?

 

Philippe ressassera les rumeurs du net et des journalistes ; à propos des heurts entre forces de l’ordre et certains manifestants.

 

La période est au comptage de points et force est de constater que les manifestants ne cessent de geindre pour obtenir une justification à leur action.

 

Maurice te rappellera qu’il ne faut pas céder à ceux qui aimerait te manipuler sans avoir fait un vrai travail d’investigation.

 

Avant de prendre une décision ; il vaut mieux faire les recherches, des pour et des contre, et des faits, pour prendre une décision qui te semble la plus juste possible.

 

Maurice sera interdit face à l’attitude du gouvernement ; qui en se rétractant de certaines de ces décisions qui furent prises il y a quelques mois ; donne ainsi des bonnes raisons aux gens de manifester mais surtout aux casseurs d’avoir tout cassé.

 

Eric relatera sa première rencontre avec les gilets jaunes ; durant laquelle il indiquera s’être soustrait à l’autorité d’inconnus qui lui barraient la route.

 

Son propos voudra faire entendre à l’assemblée qu’il a user de stratagèmes pour parvenir à ses fins… mais n’aurait-il pas avant tout céder à la force de ses agresseurs ? qui plus est ; s’est-il soucier de congénères qui comme lui ; avait peut-être beaucoup plus de raisons et d’impératifs de devoir passer ces barrages interdits ?

 

Eric en dévoilera un peu plus sur ce qu’il croit et ce qui l’anime. Il fera l’étalage des arguments formulés avant lui pour expliquer la situation que nous vivons sur le territoire ; et ainsi justifiera les exactions de la période.

 

Eric précisera que l’écologie ne serait qu’une escroquerie ; pour créer des taxes et permettre à l’état de survivre à travers les crises… la France aurait perdu sa souveraineté ; ne serait plus en mesure de s’assumer seule économiquement et dépendrait des crédits et dictats Européens.

 

Il persistera en livrant quelques arguments qu’il avait tuent jusqu’ici.

 

Ce serai « l’accroissement exponentiel de la population qui ne permettrait pas à l’état de demeurer avec le même niveau de confort. » ; « Le peuple n’a jamais décidé de vivre dans le monde qu’il est aujourd’hui. » 

 

Pour Eric ; c’est le modèle économique ; capitaliste ; qui serait à l’origine de la destruction des nations : Car lorsque le coût de fabrication est trop cher localement ; la croissance des entreprises ne serait possible qu’en externalisant la production.

 

Maurice proposera de faire un cliché de la situation économique ; et montrera qu’on ne peut pas comparer les entreprises du cac 40 aux petites et moyennes entreprises qui n’ont pas les mêmes attentes et les mêmes impératifs.

 

Acculé ; Eric se lancera encore dans des prédictions : « A l’allure où vont les choses ; moins le niveau de vie sera confortable… nos aïeux vivaient mieux dans la fin des années 60 ! »

 

Un temps d’arrêt sera marqué pour énuméré le confort que les sociétés modernes ont acquises dans différents domaines ; et qui vont à l’encontre des arguments d’Eric, de façon claire et évidente.

 

Eric qui persiste ; et veut absolument signer ; invoque une notion qui se fait entendre depuis quelques semaines : « Il y a moins de mobilité sociale qu’auparavant ! »

 

Un parallèle sera établi avec les déclarations d’Eric et les arguments du rassemblement du front national : Car Marine LEPEN porte les mêmes déclarations.

 

Un échange chaud, passionné, et qui mènera l’assemblée ; constituée de personnalité bien différente ;  loin dans la nuit.

 

Sam,

Le 23 Nov. 2018

Podcasts

Les Podcasts sont disponibles en streaming gratuitement pendant un mois, puis seront disponibles en téléchargement dans la boutique officielle, sans les morceaux de musique diffusés.

Maurice Radio Libre existe pour et grâce à ceux qui l’écoutent !
Pour maintenir une qualité technique du son de la source à tes oreilles,
Ta radio compte sur ton don !
Merci à toi...
PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !


Classé dans : Non classé - Mots clés :
Marlène Lucerne Marco Renan Philippe Liège Eric Chartres Kader Troyes Alexandre Strasbourg Bertrand Perigueux Sondages Médias Ethique Confiance Responsabilité Gilets Jaunes Economie Croissance Capitalisme Populations Front National



3 commentaires


mardi 27 novembre 2018 @ 15:18 Pascal 38 ans ans - Aix en Provence a dit : #1

Sacré Maurice, toujours la même rhétorique comme quoi les taxes sont un bienfait pour le contribuable qui en retrouve son juste retour dans son quotidien.

C'est bien justement le problème le niveau de la taxation augmente et les contreparties diminuent. Bientôt on nous fera payer pour des routes que n'auront même plus le droit d'emprunter.

Alors, oui on nous dit d'un autre coté que le pays est endetté et de l'endettement et les erreurs passés doivent être remboursés.

Mais la encore, on voit une incohérence entre le discours et la réalité. Les avantages des politiques sont augmentés, la taxation des multinationales est négligées.

En fait au final nos politiques sont tout simplement aussi incompétent que les gens qu'il critique à gérer un budget. Donc oui ce même moraliser par ce genre d'individu est assez énervant surtout après plus de 30 ans d'accumulation d'incohérences et d'actes irréfléchis.

lundi 26 novembre 2018 @ 07:07 Alexis 40 ans - Grand-baie (Ile Maurice) a dit : #2

Donc si l'on doit resumer la premiere heure de l'emission, nous avons Marlene qui nous a repose les memes questions deja posees a Maurice mille fois dans l'emission puis Marco qui s'auto-motive a organiser une connection internet a son domicile...

Je reste dubitatif, pour rester poli...

samedi 24 novembre 2018 @ 13:30 beef-j 29 ans - a dit : #3

Eric a un incroyable talent, il passe des gilets jaunes aux taxes, des taxes à la surpopulation, de la surpopulation aux émigrés, magnifique.

Écrire un commentaire


Tu veux apporter ton grain de sel ? Ton propos est le bienvenu. Avons nous besoin de le rappeler ? Peut être...
N'oublie pas qu'ici les propos racistes, diffamatoires, spam et autres défouloirs ne seront pas diffusés.
Alors on s'essuie les pieds, on boit un verre d'eau et on vient causer en toute simplicité.



Capcha
Entrez le code de l'image :