Emission du Mercredi 12 Décembre 2018

 
12
décembre
2018
Rédigé par SaM - 12 décembre 2018
 
 




Derniers articles



Derniers commentaires



Archives

 

 

Attention, ce résumé est une interprétation personnelle du signataire, l'objectivité et la véracité des propos relatés ne sont donc pas complètement garantis, les rédacteurs s'efforcent cependant à rédiger les faits le plus précisément possible.

 


_INTERVENANTS_

 

Marlène de Lucerne

Matthieu de Hambourg

Arnaud de la Ferté Alais

Alexandre de Strasbourg

Alfé de Santiago du Chili

 

 

 

_RESUME DE L'EMISSION_

 

Matthieu s’apprête à réveillonner au Maroc et demandera à Maurice de lui donner quelques bons plans pour remplir son séjour de joie et de bonheur.

 

Marlène voudra demander à Maurice s’il pense que le SMIC favoriserait ou réduirait l’embauche en CDI.

 

Maurice lui répondra en faisant l’inventaire des risques, de la quantité de travail et des responsabilités ; entre un salarié et un entrepreneur.


Bien souvent ; ce sont souvent les smicards qui se plaignent sans cesse et qui méprise systématiquement les entrepreneurs.

 

C’est qui tendrait à expliquer la situation que la France connait depuis plus d’un mois.

 

Les conséquences sont désastreuses ; et certaines d’entre elles ne surgiront qu’en fin d’années lorsque des commerçants ne pourront plus faire face économiquement ; suite aux pertes abyssales qu’ils ont connu  ces derniers jours.

 

La France est devenu la risée des autres pays, le tourisme est en chute libre, le pays est de moins en moins concurrentiel sur la place internationale ;

 

Les gilets jaunes déversent la violence, l’empêchement partout ; disséminent la peur ; comme le Fascisme tant évoqué.

 

Les intervenants mettront sur la table la fameuse idée : « Il faudrait revoir le partage des richesses ».


Mais heureusement leur meilleur ami leur prodiguera ce message que nous pourrions tous tenter de considérer : « Partage de ton côté et on en reparle. »

 

Car évidemment la population Française a pris pour habitude de se déresponsabilisé et de rejeter la faute sur d’autres : l’introspection et la remise en cause ; est balayer de la main alors que d’autre hommes ; ont eux aussi prescrit ce genre de conseil : «  Soit le changement que tu aimerais voir dans ce monde ».

 

Maurice évoquera encore une fois avec moult détails le gilet jaune et le casseur ; il expliquera notamment comment la société Française ; et les investisseurs ont pris pour habitude de gérer le problème.

 

Un parallèle sera fait avec la gestion des zones sensibles ; les banlieues ou les no-go zones ; qui éclairera les zones d’ombres que le citoyen lambda pourrait ressentir à ce sujet.


Captivant.

 

 

Sam,

Le 12 Déc. 2018

Podcasts

Les Podcasts sont disponibles en streaming gratuitement pendant un mois, puis seront disponibles en téléchargement dans la boutique officielle, sans les morceaux de musique diffusés.

Maurice Radio Libre existe pour et grâce à ceux qui l’écoutent !
Pour maintenir une qualité technique du son de la source à tes oreilles,
Ta radio compte sur ton don !
Merci à toi...
PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !


Classé dans : Non classé - Mots clés :
Marlène Lucerne Matthieu Hambourg Arnaud Ferté-Alais Alexandre Strasbourg Alfé Santiago du Chili Maroc Tourisme Smic CDI Salariat Entreprenariat Pouvoir d'achat Economie Budget de l'état Taxes Fascisme Partage des richesses Investissement



12 commentaires


lundi 17 décembre 2018 @ 15:18 philippe a dit : #1

@ Philippe de Liège

Philippe Edouard de Matignon

lundi 17 décembre 2018 @ 12:49 philippe a dit : #2

euh, y'a combien de philippe exactement...?

dimanche 16 décembre 2018 @ 13:46 philippe a dit : #3

@ Philippe de Liège

T'as raison, faut pas confondre les torchons et les serviettes ou en l'occurrence les bouchons et les capsules !! :-))

samedi 15 décembre 2018 @ 18:40 Alexis 40 ans - Grand-Baie (Maurice) a dit : #4

@philippe,

mdr!!! ;-)

vendredi 14 décembre 2018 @ 20:38 philippe de liège a dit : #5

Mais ? il n'y est toujours pas à coté de mon prénom " Liege " ? je l'ai encadré pourtant ...cette fois je l'écrit carrément à coté de mon prénom dans le même encadrement bordel ;).

vendredi 14 décembre 2018 @ 17:38 Laurent 36 ans - Neuilly-Plaisance a dit : #6

juste pour t'entendre rager encore et encore maurice... continuez les gilets jaunes UN REGAL hihihihihi

vendredi 14 décembre 2018 @ 17:27 philippe a dit : #7

@ Alexis 40 ans

Mdr , oui et javais noté ma ville avant d'envoyer mon message précédent ! je sais pas pourquoi il n'est pas spécifier ? mais sur celui ci c'est sur que je l'ai mis ;)

jeudi 13 décembre 2018 @ 18:20 Alexis 40 ans - Grand-Baie (Maurice) a dit : #8

@philippe,

Tu as oublie de mettre "de Liege" dans ton commentaire, tu es sur que tu es bien le Philippe que tu pretends etre?

jeudi 13 décembre 2018 @ 17:36 philippe a dit : #9

Salut , attention les propos du " philippe " ne sont pas les miens hein je marque toujours de Liège dans mes commentaires .

Sinon oui...que dire ! , en 26 ans Maurice nous chante la même chanson ! , noues sommes tous des crétins de pauvres qui n'avons aucune raison de se plaindre et qui de toute façon cherchons à vivre au dessus de nos moyens patati patata...ça devient lassant et à force on a même plus envie de le contre dire .

jeudi 13 décembre 2018 @ 09:22 philippe a dit : #10

mais quel abruti ce Alexandre de Strasbourg, c'est pas possible d'être bête comme çà...

jeudi 13 décembre 2018 @ 07:08 Alexis 40 ans - Grand-baie (Ile Maurice) a dit : #11

On aura compris que ce ne sont pas des bouquins d'economie qu'a emmene Maurice avec lui... ;-)

Bien sur que le salaire minimum d'un pays dicte le taux de chomage structurel: Quand tu bosses, tu crees une certaine valeur et recoit un salaire en echange. Si ton travail cree une valeur inferieure au salaire minimum, ton emploi va simplement disparaitre car il n'y aura aucun interet a ce qu'il existe pour l'employeur (sauf emploi aide bidon ou autres emplois subventionnes).

Donc en montant le salaire minimum, tu exclues du marche de l'emploi officiel (le travail au noir peut continuer a tourner bien sur) tout ceux qui produisent une valeur en-dessous du nouveau salaire minimum, charges inclus.

C'est aussi pour ca que le salaire minimum est inutile, on voit bien que beaucoup de gens sont payes plus que le smic en France et que ceux qui sont payes au smic, c'est qu'ils apportent une valeur equivalente et donc seraient payes a ce niveau meme sans contrainte.

Pour liberer l'emploi et permettre a plus de gens de pouvoir s'en sortir, il faut se debarrasser du smic completement et bien sur fortement reduire le perimetre d'intervention de l'etat afin de pouvoir diminuer le montant des charges sur les societes. C'est comme ca que les salaires pourront augmenter, surement pas en augmentant les plus bas salaires par la force comme les gouvernements essayent de le faire en France depuis des decennies, logiquement sans succes.

jeudi 13 décembre 2018 @ 03:49 beef-j 29 ans - a dit : #12

"Le monopole de la radio et de la télédiffusion est mis en place à la Libération. François Mitterrand met fin au monopole le 9 novembre 1981"

C'est quoi cette histoire d'armée qui aurait libéré les ondes ?

Écrire un commentaire


Tu veux apporter ton grain de sel ? Ton propos est le bienvenu. Avons nous besoin de le rappeler ? Peut être...
N'oublie pas qu'ici les propos racistes, diffamatoires, spam et autres défouloirs ne seront pas diffusés.
Alors on s'essuie les pieds, on boit un verre d'eau et on vient causer en toute simplicité.



Capcha
Entrez le code de l'image :