Emission du Jeudi 07 Mai 2020 et son résumé

 
07
mai
2020
Rédigé par Philippe de LIège - 07 mai 2020
 
 




Derniers articles



Derniers commentaires



Archives

 

 

Attention, ce résumé est une interprétation personnelle du signataire, l'objectivité et la véracité des propos relatés ne sont donc pas complètement garantis, les rédacteurs s'efforcent cependant à rédiger les faits le plus précisément possible.

 


En début d'émission Maurice nous parle des conditions locales à Madagascar par rapport au covid-19, il ne sait pas
trop comment les choses vont tourner. Ensuite il va s'intéresser au déconfinement en France et aux comportements
des Français.
 
Malco arrive tôt dans l'émission et discute avec Maurice pour commencer sur l'après covid-19, cela va t'il
changer quelque chose dans les mentalités ? ,Faut il essayer de moins dépendre de l'importation et plus
créer des industries et entreprises locales ?.
 
Maurice à du mal à comprendre la logique de Malco, ce dernier est un peu brouillon dans ses propositions et
semble avoir une dent sur les produits venant de Chine.
 
Ensuite la discussion va s'orienter sur la responsabilisation du comportement des gens.
 
Malco parle ensuite de sa frustration de ne pas pouvoir aller en Vacances comme prévu à Alicante, petite ville
en Espagne que Maurice semble bien connaitre aussi.
 
Eric de Chartes arrive en fin d'émission et va parler de la France de son enfance notamment des comics Marvel qui
l'ont marqué ! Les belles années 60-70-80, il en parle avec nostalgie. La canicule de 1976 même Maurice s'en souvient
lors de son premier et unique voyage en train avec son père.
 
Ensuite Maurice et Eric discutent de leurs endroits préférés de France. Ensuite Eric et Malco discutent de la guerre d'Algérie.
 
***Veuillez noté qu'il manque la fin de l'émission suite à un souci technique. ***
Bonne émission à tous
Philippe de Liège
 
 

Podcasts

Les Podcasts sont disponibles en streaming gratuitement pendant un mois, puis seront disponibles en téléchargement dans la boutique officielle, sans les morceaux de musique diffusés.
Au regard de la loi sur la propriété intellectuelle (Article L335-2) nous vous rappelons qu’il est formellement interdit de télécharger les podcasts mis à votre disposition exclusivement pour être écoutés.

Maurice Radio Libre existe pour et grâce à ceux qui l’écoutent !
Pour maintenir une qualité technique du son de la source à tes oreilles,
Ta radio compte sur ton don !
Merci à toi...
PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !


Classé dans : Non classé - Mots clés :
Malco 47 ans Marseille Eric 50 ans de Chartes déconfinement industrie locale avenir Chine responsabilités nostalgie années 60-70-80 Algérie radios




dimanche 24 mai 2020 @ 15:06 Attention ! a dit : #1

Veuillez "noter". :)

vendredi 08 mai 2020 @ 19:13 beef-j a dit : #2

Une belle chemise de luxe c'est 500 euros ! Oui Maurice mais en France tu peux te faire confectionner des chemises sur mesure pour moins de 400 balles, t'auras juste pas le petit logo d'une marque de luxe, sigle extérieur de richesse.

Éric de Chartres toujours aussi nul, nous narre une France à laquelle il n'a pas contribué, trop occupé comme jeune boutonneux à "limer des culasses", plus certainement à se tirer sur la tige, une France fantasmée comme chaque idiot de chaque génération successive se la raconte, se la fait à sa sauce. Pour avoir une vision biaisée d'une tranche d'histoire d'un pays rien de mieux qu'écouter les souvenirs d'un ringard, conditionnés par son orientation politique, mieux, par celle de ses parents.

Il va en remettre une couche avec sa réécriture de l'histoire de la guerre d'Algérie, Éric prétend avoir beaucoup lu, mais va oser (paraît que c'est aussi à ça qu'on les reconnait) dire que De Gaulle, qui était peinard sur le côté, est arrivé 1 beau jour pour filer l'indépendance aux algériens... tranquille le mec, qu'est-ce qu'il a fait avant ? On s'en fout c'est pas important, l'important est de vite conclure que la droite = camp du bien. Je ne sais pas d'où il tire ses sources mais ça fait peur, à moins qu'il ne lise trop vite, et trop souvent en diagonale.

Je retiens tout de même une phrase d'Éric, une phrase très profonde, limite philosophique, qu'il a je crois répété par 2 fois tant elle est lourde de sens: "Avant en France, il y avait des trains"

vendredi 08 mai 2020 @ 03:27 bOb a dit : #3

en fait cet auditeur a une vision courte et c'est le problème de la politique Française .taxe sur les importations elevés , relocalisation, production Française qui engendre des chômeurs en moins , donc beaucoup plus de consommation , et tout le monde s'y retrouve . et comme on exporte quasiment rien en chine a part du luxe , même si les chinois mettent eux aussi des taxes les chinois riches achetteront quand même notre luxe car le prix a peu d'importance sur ce marché

.